L’UNIVERS NON LINEAIRE

L’Ego ne peut accepter, comme la pensée aristotélicienne d’ailleurs, une pensée non linéaire.

Ce que nous propose la pensée intuitive, et donc non linéaire, c’est effectivement d’appliquer l’image de la courbe de Peano à notre pensée et de permettre ainsi à celle-ci de passer par tous les points pour explorer un espace de pensées supérieures d’une dimension à celle de la pensée aristotélicienne.

C’est dans cette dimension supérieure que se trouve les solutions aux conflits générant les chaos.